jeudi, février 17, 2005

La conservation des données sur CD-R

Pendant 4 ans, le LNE, en collaboration avec le Laboratoire d'Acoustique Musicale (LAM/UPMC-CNRS-Ministère de la Culture), a mené des études et des essais sur la qualité des gravures réalisées sur CD-R, ainsi que sur la pérennité de l'information enregistrée.• Une synthèse de cette étude est disponible sur notre site internet. Elle s'articule autour de trois axes en présentant :- les facteurs de réussite ou d'échec d'un enregistrement sur CD-R (graveur, disque, logiciel de gravure utilisés…),- les facteurs environnementaux susceptibles de provoquer des dégradations des disques (exposition à la lumière, rayures, température de stockage…),- l'analyse réalisée sur le veillissement de CD-R gravés et conservés dans de bonnes conditions. Bien que l'étude du LNE montre une dégradation naturelle de certains CD-R gravés sur un laps de temps pouvant être inférieur à 1 an, cette observation est loin d'être générale et la majorité des références de disques testées semble résister à l'usure du temps sur des durées de 1 à 3 années. Les conclusions de cette étude recommandent de vérifier régulièrement la lisibilité de ses archives et de faire une copie en cas de doute.
Pour en savoir plus, téléchargez la synthèse de l'étude au format pdf (445 ko).
(Propos recueilli sur le site lne)

mercredi, février 16, 2005

Séquence de boot

Ouvrir mon corps à la lumière
Blasphême céleste à la création.
Jeûné de la mort, nourrit de la terre

Le sang coûle de mes imperfections.

Longues litanies
Paroles impies
Aux disciples du temps
Je livre mon ennemi.

En ces mains je consens
A croiser le fer rouge.
Sur les marques infidèles
Des nuits de tes amants.

En ces mains je consens
A offrir en pitence
Les chairs de mon abstinence
Hérésie de tes errements.

Séquence de boot
Longue renaissance
Au fruit léché, pêché de nos folies.



vendredi, février 11, 2005

Petite merveille

Voilà ça fait longtemps que je n'avais pas fait un tour sur la blogosphère et je fus agréablement surpris de rencontrer Chrysalide pour le filon

Idoine

La pluie dessèche mon coeur
De ces moissons passées.
Regard ravageur
Sur cette future virtualité.

samedi, février 05, 2005

Pire to Pire

Enfin une prise de position méditiatique, enfin le début d'un débat, enfin peut-être la fin d'une traversée du désert pour les pauvres internautes qui n'ont pas forcément la parole. Allez voir ce dossier, signez la pétition et ne croyez pas ce qu'on essai de vous inculquer depuis des mois voir des années. Si le disque est en périle, ce n'est pas votre faute mais bien celle de leur propre incompétence.

Ps : je me permettrait de rajouter un message privé à Mr Pascal Nègre ( Désolé mais on ne s'improvise pas chef de file sans en avoir les inconvénients) qui ferait mieux de prendre le problème à l'envers plutôt que de dépenser des millions devant des tribunaux. Encore une fois une société en crise doit souvent faire des restrictions budgétaire et encore une fois du fait de l'incapacité de certaines de ces personnes ces coupes sombres sont faits en dépit du bon sens.

A bon entendeur
salut



Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.