vendredi, octobre 01, 2004

Candeur

L'aube,
Iris d'une nuit agitée.
Draps, deux, Elle s'enfuit.
Soulève les coeurs,
les cloches rient.
Viens l'heure du départ, il s'ennuit,
Du sens que prend la vie.
Atroce rêve,

Voiture qui crêve.
Sur la jeté, je me suis noyé.
Oraisons funestes,
Je céde de raison.
Auréole d'ébat,
Quand Elle n'est plus là.
Débattre,
chaque fois de l'heur
qu'il m'est donné de choisir.
Au point qu'il m'arrive de te dire
Oh ! combien je déperi de ne t'avoir en ma demeure.

Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.