jeudi, octobre 14, 2004

Alors heureux ?

Au passé j'étais heureux,
Au présent je le suis,
Au futur je le serai.
Le seul temps où l'ambiguité linguistique ne peut se faire c'est au présent.
Les autres temps laissent sous-entendre une double concordance, une hypothèse invérifié, un vague à l'âme, une appropriation objective du moment vécu.

Alors je suis heureux par moment dans l'immédiateté. Explosion chimique qui me bouleverse en l'espace d'une fraction de seconde.
Je dénombre les heures à confondre les ombres de ce lourd passé que je n'ose transporter.
Pièce symbolique d'un instant entaché par le sceau sacré du silence.
Où toutes les raisons me sont données d'être heureux.

Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.