mardi, octobre 26, 2004

Absence

Des jours et des jours sans savoir quoi ecrire, sans savoir quoi faire, sans savoir quoi lire.
Des jours et des jours sans aucune trace de vie, sans autre étincelle que celle du silex contre le barillet qui par son frottement se déclare seule source de lumière et de chaleur dans cette sombre inquisition.
Des jours et des nuits donc qui se confondaient, s'épousaient dans un amalgame de rêve noué par la drogue.

Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.